Journalisme

Aucun regret

Dans le quotidien gratuit 20 minutes du 11 août, un article consacré à la septuagénaire qui a tué un enfant de 7 ans en mars 2019. «Je le regrette chaque jour. Je suis désolée pour la famille» a-t-elle dit devant les parents de la victime présents dans la salle d’audience.

Traduction pour la page de titre : Une retraitée tue un enfant : aucun regret

Enfants

Sur les ondes de la Radio suisse romande, lundi matin, il est question de cette pollution à Neuchâtel dont plusieurs chiens ont été les victimes. La journaliste précise : «la pollution n’est pas dangereuse pour les humains, mais peut l’être pour les enfants et les animaux.»

On ignore à partir de quel âge un enfant devient un être humain, mais on comprend mieux pourquoi notre presse milite depuis toujours pour l’avortement libre.

 


Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.