Était-ce bien raisonnable ?

Il a fallu mobiliser jusqu’à 200 policiers, en France et dans plusieurs cantons suisse, la collaboration de la police fédérale et une intervention finale «extrêmement violente» dans un squat à Sainte-Croix pour arracher une petite fille des bras de sa maman.

Il paraît que la petite avait été confiée par la justice française aux soins de sa grand-mère, chez qui un commando l’avait kidnappée quelques jours plus tôt, par ordre de sa maman.

Il n’en fallut pas plus pour déclencher le «plan enlèvement» diffusé sur toutes les chaînes de télévision et par le rodéo final, avec policier masquées et hurlements de la petite fille.

Quand on sait que les dealers de drogue opèrent sur la place de la Gare devant les policiers impassibles, qu’une vieille dame qui s’est fait arracher son sac à main aura beaucoup de peine  trouver un policier disponible, on se demande s’il était bien raisonnable de monter une telle opération internationale…

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.